DANS LES MUSÉES : Château de Versailles 

Grand baromètre – Louis XV

Grand baromètre des rois Louis XV et Louis XVI à Versailles,
richement sculpté par Lemaire, Sculpteur des Menus-Plaisirs et doré par Mazière.

Plinthe en placage d’ébène, ouvrant par un tiroir. Décor de laurier, les armes du Roi, les attributs de la Victoire, de l’Abondance, de la Paix etc., la couronne Liée, trophées militaires, drapeaux, génies ailés et Ordres royaux, corne d’abondance. Fin de l’époque Louis XV (1772 – 1775) début de l’époque Louis XVI. Circa 1772-1775

Acquis avec la généreuse compréhension de Messieurs Kraemer et la participation du Fond du Patrimoine.
Localisation : Château de Versailles.

Grand baromètre Louis XV, Château de Versailles

Cet imposant baromètre est le résultat de la collaboration de nombreux artistes et artisans : le Sculpteur des Menus-Plaisirs Jean-Joseph Lemaire, le doreur Simon Mazières, l’ingénieur Toré, le mathématicien Coulubrier, l’opticien Toré, le menuisier Francastel, et le graveur Lesage.

C’est une commande réalisée en 1772 de Papillon de la Ferté sur l’ordre du duc d’Aumont pour le roi Louis XV. Ce baromètre a connu un destin mouvementé puisqu’après avoir occupé une place de choix dans plusieurs pièces de Versailles, il a été exclu des ventes révolutionnaires, puis placé dans les dépôts de Versailles avant d’être renvoyé à Paris. Il est ensuite vendu par le Garde-Meuble pour intégrer la collection Georges Hoentschel avant de passer de nombreuses fois en vente. Il est enfin acquis par le Château de Versailles auprès de la Galerie Kraemer.

Le baromètre nous propose un programme iconographique riche. Il figure un arbre de laurier qui prend racine depuis une terrasse rocailleuse, il supporte des attributs militaires et un globe aux armes royales surmonté d’une couronne.

Le tout est encadré par deux putti ailés qui reposent sur des amas de fruits qui s’échappent d’une corne d’abondance pour l’un, et sur un bouclier et un carquois pour l’autre.