ŒUVRES DE LA GALERIE KRAEMER 

Pendule en porcelaine-biscuit et bronze doré

Époque Louis XVI
18e siècle

CADRAN ET MOUVEMENT SIGNÉS « GAVELLLE À PARIS »

Pendule en porcelaine-biscuit et bronze doré Époque Louis XVI 18e siècle

Une pendule dans le même goût se trouve au Musée du Louvre à Paris.

Elle présente une frise composée du quatre putti dont deux ailés, avec les rayons de soleil passant à travers. Le sujet décrit Orphée, merveilleux musicien, charmant de sa lyre les animaux et les plantes.

La base présente une plinthe droite sur la face, qui contient un bas-relief rectangulaire, à motifs de quatre putti jouant, dont deux ailés, parmi des nuées avec les rayons de soleil les traversant, en bronze ciselé́ et doré.

Elle est flanquée de deux montants concaves incurvés en léger retrait agrémentés chacun d’une rosace de quatrefeuilles.
Sur chaque côté arrondi, est insérée une frise composée de putti très finement ciselés, de divers rinceaux à feuillages tournoyants et au centre d’un médaillon doté de la figure de Mercure, avec son casque ailé.
Le socle épouse les formes de la base et pose sur six pieds-toupie élaborés.
Sur la terrasse, se trouvent des rochers sur lesquels figurent à gauche un mouton couché et une chèvre debout sur ses pattes arrière, essayant d’atteindre une branche feuillagée.
Au sommet, Orphée en partie dénudé est allongé sur un rocher et joue de la lyre, tandis qu’à droite, plus bas, un chien assis l’écoute et le regarde.
Le rocher central constitue la boîte contenant le mouvement et le cadran qui est cerné sur la face d’une lunette ouvragée.
Le mouvement de la pendule indique les quantièmes.