SELECTION D’ŒUVRES 

Pendule en bronze ciselé et doré, Époque Louis XVI

Signés par Antoine Coliau, Maître-Horloger à Paris en 1770.

Le mouvement et le cadran sont signés par Antoine Coliau, Maître-Horloger à Paris en 1770.
Dans les années 1760, les formes et décors des pendules suivent le nouveau style impulsé par les ornemanistes Jean-Charles de la Fosse et Jean-François de Neufforge : le décor à la grecque. Le bronze reste omniprésent, mais le marbre est de plus en plus utilisé.
La clarté de la composition et l’équilibre des formes sont alors privilégiés.